Chercher

Cannabis

Fondée sur l'interdiction, la politique en matière de drogues menée jusqu'à présent n'a pas permis de réduire la consommation de cannabis. Par ailleurs, le marché noir, difficile à contrôler, présente des risques considérables pour les consommateur·trice·s. C'est pourquoi la Confédération cherche de nouvelles voies pour appréhender l'usage non médical de cannabis au sein de la société.

Depuis mai 2021, une modification de la loi permet d'étudier les effets aussi bien sur les individus que sur la société d'un accès contrôlé au cannabis pour les adultes en Suisse. Le 27 février 2019, le Conseil fédéral a transmis au Parlement son Message concernant la modification de la loi fédérale sur les stupéfiants (essais pilotes cannabis). L'amendement a été approuvé par les deux chambres du Parlement en 2020. Il est désormais possible d'étudier d'autres approches de réglementation sur une période de dix ans, afin de créer une base scientifique à partir de laquelle formuler la future politique en matière de drogues.

Essais pilotes cannabis

Les essais pilotes cannabis suivants ont été autorisés et ont démarré :

Concept de protection de la santé pour les essais pilotes cannabis

Les essais pilotes cannabis ne peuvent être réalisés que si la protection de la santé et de la jeunesse ainsi que l'ordre et la sécurité publics sont garantis. Pour réaliser des essais pilotes, une demande doit être soumise à la Confédération. Un concept global de prévention, de protection de la jeunesse et de la santé doit faire partie intégrante de la demande.

Infodrog a été chargée par l'Office fédéral de la santé (OFSP) d'élaborer un «Cadre de référence de protection de la santé pour les essais pilotes cannabis». Celui-ci tient compte à la fois du cadre juridique et des connaissances scientifiques en matière de protection de la santé. L'objectif est de parvenir à une compréhension commune des exigences relatives aux essais pilotes et de faciliter la mise en œuvre des projets et le traitement des demandes.

Documents

Actualités – Protection de la santé dans les essais pilotes cannabis

Bâle : le projet pilote « Weed care » a débuté

Le projet pilote bâlois de vente réglementée de cannabis intitulé « Weed care » a débuté. Réservé à 370 personnes participantes, il est mené conjointement par le Département cantonal de la santé, des cliniques psychiatriques universitaires, ainsi que des services psychiatriques d'Argovie et de l'Université de Bâle. En plus de leur carte d'identité, les participant·e·s devront présenter une carte spécifique liée au projet leurs permettant de se fournir dans neuf pharmacies de la ville.

France : les chiffres 2021 en matière de cannabis

Selon les chiffres de l'Observatoire français des drogues et des substances addictives (OFDT), en 2021 un peu moins de la moitié des adultes français·e·s ont consommé du cannabis (47,3 %). Des disparités territoriales dans les consommations sont à noter : les régions d'Outre-mer, ainsi que les régions du nord de la Métropole recensent une consommation plus faible que celles du sud de la Métropole.

Canada : l'alcool au premier rang des substances psychoactives chez les jeunes

Cette étude du Centre canadien sur les dépendances et l'usage des substances (CCDUS) a démontré que l’alcool est impliqué dans plus de priorités médicales envoyant les jeunes aux services des urgences que le cannabis ou les opioïdes. Cette recherche, qui porte sur 4634 cas de visites d’adolescent·e·s et de jeunes adultes de 12 à 24 ans, dévoile que les cas impliquant l’alcool représentent près de 70 % de l'ensemble.

Haut de la page

Infodrog

Centrale nationale de coordination
des addictions

Eigerplatz 5
3007 Berne

+41 (0)31 376 04 01