Chercher

Tabac | Nicotine

Infodrog assure l’exploitation du nouveau logiciel de conseil pour arrêter de fumer. De même, elle soutient la Ligue suisse contre le cancer dans la mise en place du conseil en ligne et de la consultation mixte.

Infodrog a lancé en mai 2024 le service de conseil stop-tabac, en collaboration avec la Ligue suisse contre le cancer. Forte de son expertise en matière de consultation en ligne, issue de son exploitation de la plateforme SafeZone.ch depuis de nombreuses années, elle est chargée de l’assurance qualité de l’offre de conseil en ligne.

Service de conseil stop-tabac

Infodrog a lancé en mai 2024 le service de conseil stop-tabac, en collaboration avec la Ligue suisse contre le cancer. Cette nouvelle offre remplace la ligne stop-tabac : désormais, en plus du conseil téléphonique, il est possible de bénéficier d’un conseil en ligne par le biais de stop-tabac.ch. La Ligue suisse contre le cancer assure les consultations, tandis qu’Infodrog est chargée de l’assurance qualité dans le cadre du conseil en ligne et de l’exploitation du logiciel.

Nous continuons à développer le nouveau service et son site web.

Le logiciel, développé spécifiquement pour cette offre, peut être mis à la disposition d’autres organisations pour leurs propres consultations en lien avec l’arrêt du tabac et de la nicotine. Veuillez vous adresser à Infodrog pour en savoir plus.

Par ailleurs, les professionnel·le·s de la santé ont la possibilité d’inscrire leurs patient·e·s souhaitant arrêter de fumer pour un rendez-vous de conseil grâce à un formulaire disponible sur stop-tabac.ch. Les personnes inscrites seront ensuite contactées dans les plus brefs délais par l’équipe stop-tabac.

C’est le Fonds de prévention du tabagisme (FPT) qui est mandataire de l’offre de conseil stop-tabac ainsi que du développement du logiciel.

Pour de plus amples informations sur le nouveau service de conseil stop-tabac :

Actualités – Tabac | Nicotine

Enquête suisse sur la santé: part des fumeurs et fumeuses en baisse

L'enquête suisse sur la santé vient d'être publiée. Il ressort qu'en 2022, 24% de la population suisse de 15 ans et plus fumait. Elle a baissé de 3 points de pourcentage depuis 2017, date de la dernière enquête. Les nouveaux produits du tabac et les e-cigarettes font des adeptes surtout chez les jeunes: en 2022, 17% des 15-24 ans en consommaient.

Le Conseil national soutient la motion d'interdire les "puffs" en Suisse.

Une motion déposée par Christophe Clivaz (Les VERT.E.S) demande à interdire les cigarettes électroniques à usage unique afin de protéger les jeunes des risques d'addiction lié à la consommation de ce type de dispositifs. En effet, une étude d'Unisanté et Promotion Santé Valais a montré que 59% des jeunes de 14 à 25 ans en ont déjà consommé. Le Conseil national a soutenu la motion à 122 voix contre 63.

31 mai: Journée mondiale sans tabac

La journée mondiale sans tabac 2024 offrira une tribune aux jeunes du monde entier, concernant la nécessité de les protéger des tactiques de marketing agressives et prédatrices de l'industrie du tabac. Dans le monde, il y a actuellement plus d'enfants que d'adultes qui consomment des cigarettes électroniques et on estime à 37 millions le nombre de jeunes de 13 à 15ans qui consomment du tabac.

Haut de la page

Infodrog

Centrale nationale de coordination
des addictions

Eigerplatz 5
3007 Berne

+41 (0)31 376 04 01