Chercher

Lexique de la prévention, de A à Z
A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

Facteurs de risque

La prévention et la promotion de la santé considèrent les facteurs de risque comme des facteurs au niveau de l’individu et de son environnement social et physique qui augmentent la probabilité de l’apparition d’un trouble du développement ou d’une maladie. Il convient de noter que si l'accumulation de facteurs de risque signale un danger potentiel pour la santé, elle ne conduit pas nécessairement à une maladie ou au développement d’une dépendance. Les facteurs de risque ne doivent pas non plus être considérés comme la cause d'une maladie ou d'une dépendance. Les personnes présentant un facteur de risque ne tombent pas toutes forcément malades. En effet, les facteurs de protection qui peuvent compenser les effets des facteurs de risque ont également un rôle à jouer.

La définition des facteurs de risque est essentielle pour déterminer les groupes dits à risque pour la prévention sélective. On distingue deux catégories de facteurs de risque: les facteurs personnels et les facteurs environnementaux. Alors que les facteurs de risque personnels se réfèrent à l'individu, à ses caractéristiques physiques et psychiques, les facteurs de risque environnementaux se réfèrent à son environnement social et physique.

Outre une disposition génétique défavorable et une prédisposition familiale, les facteurs de risque personnels les plus importants en ce qui concerne les troubles addictifs sont avant tout les problèmes psychiques tels que la dépression et les troubles anxieux, une consommation de substances déjà existante, des expériences de violence et d’abus, des déficits cognitifs et neurologiques, un faible contrôle des impulsions, un manque de ressources et de compétences sociales et, en particulier chez les adolescent·e·s, l'échec scolaire, la délinquance et des problèmes de comportement précoces.

Les facteurs de risque environnementaux sont liés à la structure de la société, à l'environnement social, au lieu de travail ou de formation et à la famille. Parmi eux, on peut citer notamment une faible cohésion sociale, l'accès facilité à des substances addictives, l'influence d’un groupe de pairs, une situation socio-économique de départ défavorable ou une structure familiale dysfonctionnelle.

Sources

Franke, A. (2015): Salutogenetische Perspektive. BZgA. Leitbegriffe der Gesundheitsförderung. www.leitbegriffe.bzga.de/alphabetisches-verzeichnis/salutogenetische-perspektive/, Zugriff 02.07.2018.

Franzkowiak, P. (2015): Risikofaktoren und Risikofaktorenmodell. BZgA. Leitbegriffe der Gesundheitsförderung. www.leitbegriffe.bzga.de/alphabetisches-verzeichnis/risikofaktoren-und-risikofaktorenmodell/, Zugriff 02.07.2018.

Lyssenko, L./Bengel, J. (2016): Resilienz und Schutzfaktoren. BZgA. Leitbegriffe der Gesundheitsförderung. www.leitbegriffe.bzga.de/alphabetisches-verzeichnis/resilienz-und-schutzfaktoren/, Zugriff 02.07.2018.

Documents

Liens

Haut de la page

Infodrog

Centrale nationale de coordination
des addictions

Eigerplatz 5
3007 Berne

Tél. 031 376 04 01