Chercher

Jeux d'argent

Les jeux d'argent, aussi appelés jeux de hasard, sont des jeux dans lesquels on mise de l'argent dans le but d’en gagner plus encore. Le résultat d'un jeu d'argent dépend généralement du hasard, même si dans certains cas l'habileté et la stratégie jouent aussi un rôle, comme au poker ou au black jack. Les jeux d'argent les plus courants sont les loteries et les paris (par exemple la loterie à numéros, les jeux de grattage, les paris sportifs), les machines à sous et les jeux de casino (comme le black jack, la roulette, le poker). L'acceptation sociale des différents jeux d'argent varie : une personne jouant à la loterie est en général mieux tolérée qu'une personne jouant à une machine à sous.

Les offres virtuelles fleurissent pour la plupart des jeux d’argent. Leur choix quasiment illimité, leur disponibilité permanente, la mise en œuvre insuffisante des prescriptions légales, notamment chez les prestataires étrangers, les mises d'argent virtuelles ainsi que l'absence de contrôle social recèlent un potentiel de dépendance accru.

Effets des jeux d'argent

Le jeu excessif entraîne des modifications biochimiques dans le cerveau, influençant l'état psychique et pouvant contribuer au développement d'une dépendance. Les premiers gains permettent de vivre des expériences positives. En effet, miser de l'argent provoque un état d’excitation, qui, paradoxalement, entraîne une sensation de détente chez les personnes concernées. Elles se distraient de leurs problèmes et ressentent des émotions positives que le cerveau associe au jeu. Cela les pousse à recommencer à jouer. L’intensité des émotions positives diminue néanmoins avec le temps. C'est pourquoi les personnes concernées doivent jouer des mises de plus en plus élevées et prendre de plus en plus de risques pour obtenir le même effet de détente.

Conséquences des jeux d'argent

Comme pour d'autres maladies addictives, la vulnérabilité individuelle joue un rôle dans le développement d'une addiction aux jeux. Celle-ci englobe les facteurs tels que l'âge, le sexe, la nationalité, le niveau d'éducation, le statut socio-économique, la région de résidence et l'état civil. Des études montrent que les quasi-gains (lorsqu’il ne manque qu’un symbole pour gagner), les séquences de jeu rapides, les mises d'argent sous la forme de jetons ainsi que l'atmosphère du casino sont d'autres facteurs importants qui contribuent au jeu excessif. Les machines à sous sont considérées comme particulièrement dangereuses et ne peuvent être utilisées en Suisse que dans les casinos.

Le jeu excessif entraîne des difficultés financières et sociales au sein de la famille et du cercle d’ami·e·s de la personne concernée, comme des problèmes d'argent, la criminalité en vue de l'obtention d'argent ou le risque d'endettement. Il en résulte des conflits au travail, avec la famille ou le·la partenaire et un isolement social. Les personnes concernées perdent le contact avec la réalité et nient leur problème. Le jeu pathologique devient alors plus important que toutes les autres activités ou obligations quotidiennes et ne se fait plus par plaisir, mais de manière compulsive et incontrôlée.

Les conséquences psychiques du jeu excessif peuvent prendre la forme de dépressions, de troubles de la concentration et de la performance, d'agitation, de problèmes de sommeil, de changements de la personnalité ainsi que par une augmentation de la consommation d'alcool, de tabac, de médicaments ou d'autres substances. Des effets physiques tels qu'une perte d'appétit, des troubles gastro-intestinaux, des sueurs et des tremblements sont possibles. Il existe en outre un risque accru de suicide.

Aide, consultation et traitement autour du jeu excessif

Pour les personnes concernées ou leurs proches, ainsi que pour les personnes intéressées par les problématiques d’addiction, il existe de nombreuses informations et différentes possibilités de conseils dans toutes les régions de Suisse mais également des conseils en ligne. Les services de consultations en addiction proposent des rendez-vous de conseils. De nombreuses offres sont gratuites et les conseiller∙ère∙s sont tenu·e·s au secret professionnel.

Aide sur place

Les centres de conseil, les institutions de thérapies en addiction et les organisations d’entraide sont énumérés dans la base de données indexaddictions.ch d’Infodrog.

Consultation en ligne

Consultation en ligne gratuite et anonyme sur les questions d’addiction destinée aux personnes concernées, à leurs proches, aux professionnel·le·s et à toute personne intéressée.

Prévention du jeu excessif

Les mesures préventives visant à protéger les personnes concernées sont importantes non seulement en raison de la forte densité de casinos en Suisse, mais aussi du vaste choix d’offres en ligne, disponibles en tout temps, de jeux d'argent.

L’objectif de la prévention est notamment de promouvoir une utilisation responsable et contrôlée des jeux d'argent. Les mesures utilisées à cet effet incluent l’information auprès de groupes cibles spécifiques et la sensibilisation des prestataires, des autorités, des écoles et des entreprises aux risques liés aux jeux d'argent et au repérage précoce du jeu problématique.

Pour limiter la dépendance aux jeux d’argent et protéger les personnes concernées, on recourt à des mesures incluant le contrôle de l'accès aux jeux, la détermination d’un âge minimum, des restrictions publicitaires, des concepts sociaux réalisés par les prestataires pour le repérage précoce de comportements de jeu problématiques, la promotion des compétences médiatiques chez les jeunes ainsi que les restrictions de jeu pouvant aller jusqu'à une interdiction.

Ciao.ch

Site d'information, d'aide et d'échanges pour les jeunes

Publications sur les jeux d'argent

Addiction Suisse met à disposition et permet de télécharger divers outils et publications sur les jeux d'argent.

Le site Internet migesplus.ch met à disposition des brochures, des conseils, des films et du matériel didactique en plus de 56 langues.

Réduction des risques dans le domaine du jeu excessif

Pour les personnes concernées qui ne veulent ou ne peuvent pas renoncer complètement au jeu, l’objectif à atteindre peut être le « jeu contrôlé ». Celui-ci consiste à réduire la fréquence, le temps investi et l'argent misé dans le cadre du jeu. A long terme, le jeu d'argent ne doit pas entraîner de difficultés financières ou sociales pour la personne qui joue et pour son entourage. La mise en œuvre d'offres de réduction des risques dans le domaine des jeux d’argent n'est pas aisée car les joueur·euse·s pathologiques sont difficiles à atteindre et prestataires se montrent réticents à coopérer.

Comme mesure de réduction des risques, les personnes concernées peuvent s'exclure elles-mêmes ou être exclues par les prestataires. Cette exclusion entraîne, jusqu'à sa levée, une interdiction de jeux dans les casinos pour les personnes concernées. Les interdictions de jeu peuvent toutefois être contournées assez facilement en utilisant des jeux d'argent en ligne, qu'ils soient légaux (contrôles laxistes) ou illégaux. Après la légalisation des jeux en ligne, on a constaté une forte augmentation des interdictions de jeu prononcées.

Aide sur place

Offre pour la réduction des risques en cas de problèmes avec l’utilisation d’Internet ou des écrans.

Praticien Addiction Suisse

Informations sur les jeux d'argent destinées aux professionnel·e·s

Réglementation et application de la loi en matière de jeux d'argent

Tous les jeux d’argent, y compris l’exploitation de maisons de jeux en ligne, sont réglés depuis le 1er janvier 2019 par la loi fédérale sur les jeux d’argent (LJAr) et par l’ordonnance correspondante. La Commission fédérale des maisons de jeu (CFMJ) est l'autorité de surveillance compétente pour les maisons de jeu en Suisse. Elle veille au respect des dispositions légales et rend les décisions nécessaires à l'exécution de la loi sur les maisons de jeu.

Chiffres par rapport à l’utilisation d’Internet et des écrans

Les chiffres sur la situation en Suisse, sur les conséquences et sur le marché sont disponibles sur les pages suivantes.

Faits et chiffres sur les jeux d'argent

Système de monitorage suisse des Addictions et des Maladies non transmissibles (MonAM)

Site Internet de la Confédération avec les chiffres-clés dans le domaine de l’addiction et des maladies non transmissibles

Informations supplémentaires pour les professionnel·le·s

Praticien Addiction Suisse

Informations médicales pour les médecins de premiers recours ainsi que pour d'autres groupes professionnels de la prise en charge médicale de base.

Plateforme d’information pour la prévention au cabinet médical

« PEPra - La prévention au cabinet médical fondée sur les preuves » est un projet de la FMH et d’autres organisations pour encourager la prévention et la détection précoce des maladies non transmissibles, des dépendances et de la santé mentale dans la médecine ambulatoire de premier recours.

Publications dans le domaine des addictions

Addiction Suisse met à disposition et permet de télécharger divers outils et publications.

Haut de la page

Infodrog

Centrale nationale de coordination
des addictions

Eigerplatz 5
3007 Berne

+41 (0)31 376 04 01