Chercher

Lexique de la prévention, de A à Z
A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

Consommation contrôlée

On parle de consommation contrôlée de substances psychoactives lorsqu'une personne suit un plan ou des règles de consommation définis. Il s’agit donc d’une consommation de substances (auto)disciplinée, planifiée et limitée.

A l'origine, le concept de consommation contrôlée a été développé dans le domaine de l'alcool, afin trouver une alternative au dogme de l'abstinence. En effet, pour de nombreuses personnes dépendantes à l’alcool, l’objectif de l’abstinence est (trop) élevé, ce qui a pour conséquence qu’elles ne cherchent pas d’aide ou qu’elles fassent des rechutes. La consommation contrôlée permet de formuler des objectifs clairs et réalistes. Pour certaines personnes, il s’agit d’une réduction durable de leur consommation, pour d’autres d’une étape intermédiaire avec l’abstinence comme objectif final. Aujourd’hui, la consommation contrôlée est également utilisée comme objectif thérapeutique pour d'autres substances psychoactives.

La consommation contrôlée vise à modifier le comportement de consommation. On fixe par exemple un nombre de jours sans consommation de drogues, des quantités maximales pendant les jours de consommation ou une quantité totale à répartir sur une semaine. Des indicateurs tels que le moment ou le lieu de consommation ainsi que l'environnement social peuvent également être pris en compte lors de la définition des objectifs. Les plans de consommation sont généralement établis à la semaine.

Selon Praticien Addiction Suisse, la consommation contrôlée présente les avantages suivants :

  • peut être un but réaliste qui renforce la confiance en soi du patient
  • a un effet de réduction des risques
  • améliore la situation financière
  • aide à stabiliser sa situation personnelle
  • permet d’avoir « l’esprit plus clair »
  • peut ainsi être un bon point de départ pour planifier de nouvelles étapes dans le traitement.

L'approche de la consommation contrôlée est principalement utilisée dans le cadre de l'aide ambulatoire dans les addictions.

[05.04.2022]

Sources

Praticien Addiction Suisse. Site Internet. Consommation contrôlée héroïne: Sevrage partiel / consommations contrôlées (praxis-suchtmedizin.ch), accès le 31.01.2022.

Praticien Addiction Suisse. Site Internet. Consommation contrôlée alcool: Sevrage partiel / consommations contrôlées (praxis-suchtmedizin.ch), accès le 31.01.2022.

Nos activités

Informations complémentaires

Haut de la page

Infodrog

Centrale nationale de coordination
des addictions

Eigerplatz 5
3007 Berne

+41 (0)31 376 04 01