Chercher

Lexique de la prévention, de A à Z
A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

Famille et addiction

Lorsqu’une personne est touchée par une addiction, son entourage en est également impacté, en particulier les membres de sa famille. Dans ce cercle de proches, on peut compter les parents, les frères et sœurs et les conjoints, mais également d’autres personnes significatives de la famille élargie ou des ami·e·s. Une catégorie de proches particulièrement affectée et fragilisée en cas d’addiction au sein de la famille sont les enfants. Selon une étude, en Suisse, on estime à 100'000 les enfants vivant avec un parent ayant une consommation problématique ou souffrant d’une addiction. Environ 5,8 % des enfants de moins de 15 ans grandissent dans une famille présentant une consommation d’alcool à risque, environ 31,3 % vivent avec des parents consomment de produits nicotiniques et environ 1,8 % avec des parents qui consomment une substance illégale.

Les enfants sont souvent confrontés à des tensions, à des conflits, à des violences sous différentes formes, à des scènes de détresses et de souffrance. Ils sont ainsi constamment dans des situations de stress et fréquemment confrontés à des traumatismes ainsi qu’à un climat imprévisible ou incohérent. Souvent, ils protègent leurs parents ainsi que leurs éventuels frères et sœurs portant des responsabilités importantes et ressentant de la honte et de la culpabilité pour la situation qu’ils vivent. Il s’en suit qu’ils vivent dans un climat d’insécurité et de peur, ne parlent pas de leur situation dans leur environnement et s’isolent, ce qui fait que leur souffrance n’est pas reconnue et ils n’accèdent pas à l’aide dont ils auraient besoin. Cette situation peut entraver leur développement et les expose à un risque augmenté de six fois plus élevé de développer à l’âge adulte une addiction ou un trouble psychique. Il faut toutefois préciser que la majorité de ces enfants ne développe toutefois pas d’addiction ou des problèmes psychologiques à l’âge adulte.

Plusieurs possibilités d’aide sont disponibles pour les enfants vivant dans des familles touchées par les addictions tout comme pour leurs parents.

Des formations sont organisées à destination des professionnel·le·s du domaine des addictions ainsi que des professionnel·le·s de l’enfance afin qu’ils soient bien préparés à repérer des enfants en difficulté et être soutenus dans la discussion avec eux/elles. Des supervisions sont également possibles en cas de situations problématiques qui permettent aussi de clarifier les rôles des différent·e·s professionnel·le·s impliqués.

En parler à une personne de confiance constitue un facteur de protection pour un enfant se trouvant dans cette situation. Elle permet à l’enfant de se sentir reconnu dans son vécu difficile et sortir de l’isolement. Il est important que l’enfant comprenne que la dépendance est une maladie et qu’il n’est pas responsable du comportement du parent malade.

[31.01.2022]

Sources

Office fédéral de la santé publique (2020): Fiche d'information « Enfants de familles ayant une consommation à risque de substances » : https://www.bag.admin.ch/dam/bag/fr/dokumente/npp/faktenblaetter/faktenblaetter-kjg/faktenblatt-kinder-aus-familien-mit-risikoreichem-substanzkonsum.pdf, accédé le 31.01.2022.

Addiction Suisse, page Internet. Parents et addiction : http://www.parentsetaddiction.ch, accédé le 31.01.2022.

Croix-Bleue romande, site Internet. Programme Enfance & Familles :https://www.croix-bleue.ch/alcool-dependance/programme-enfance-familles-63.html, accédé le 31.01.2022.

Addiction Suisse, site Internet. Semaine d’action « Enfants de parents dépendants » https://enfants-parents-dependants.ch, accédé le 31.01.2022.

Nos activités

Plus d'informations

Haut de la page

Infodrog

Centrale nationale de coordination
des addictions

Eigerplatz 5
3007 Berne

+41 (0)31 376 04 01