Cyberaddiction

L’évolution technologique connue par les nouveaux médias a engendré une influence sur les modalités de communication ainsi que sur la relation des utilisateurs avec ceux-ci. La communauté scientifique n’a pas encore trouvé de consensus concernant la notion d’addiction associée aux nouveaux médias. Pour l’instant, en effet, celle-ci n’a pas été insérée dans la cinquième version du Manuel Diagnostique et Statistique de Troubles Mentaux (DSM V). Toutefois, on observe l’existence d’une utilisation problématique des nouveaux médias, engendrant des conséquences physiques, psychologiques et sociales importantes et invalidantes.

Proches et professionnel-le-s sont toujours plus confrontés à des situations problématiques difficiles à gérer et qui demandent donc l’intervention et le soutien de structures et professionnel-le-s spécialisé-e-s dans le domaine. Infodrog souhaite favoriser la recherche de telles structures en introduisant un champ spécifique dans la « Base de données Infodrog des offres d’aide dans le domaine des addictions en Suisse », ajoutant donc dans cette dernière les toujours plus fréquemment nommées « addictions sans substances », autre aspect de la diversité dans le domaine des addictions.

Bibliographie (fr/all/ita)